Les épées elfiques légendaires

Ce sont les plus belles épées forgées par les meilleurs artificiers Elfes.

Aegnaur
C’est une épée bastarde de flammes forgée par Feön, le plus grand forgeron d’épées du royaume d’Araneredor. Sans doute perdue lors de la bataille de Morbad son histoire récente est inconnue.

Beriathel
C’est une épée bastarde de défense qui augmente les chances de parer les coups de ses ennemis, également forgée par Feön. Elle aussi a été perdue à la bataille de Morbad.

Borcrist
C’est une épée large à Ego qui protège des illusions et empêche que son possesseur soit surpris.

D’après la légende du chevalier aux 3 corbeaux, l’une des 3 épées ci-dessus se trouverait dans l’Obleiwald.

Celegtamm
C’est une épée large véloce qui frappe plus vite qu’une arme ordinaire, forgée par Cammaed un des élèves de Feön.

Edraithatal
Une  épée large de défense, également forgée par Cammaed.

Gildin
C’est une épée longue véloce de force forgée par Beltam, un forgeron du royaume d’Elweryn.

Lintmegil
C’est une épée large dansante et véloce. Elle peut venir seule dans la main de son possesseur, elle permet de frapper plus vite qu’avec une arme ordinaire et elle peut se battre seule. Lintmegil est la quatrième et dernière des grandes épées forgées par Feön. Elle était l’épée de Gelmir, le champion du roi d’Araneredor, qui a disparu à la bataille de Morbad. Reprise par les méthodistes pendant leur croisade elle est aujourd’hui en la possession d’Ekktor von Kiriestand.

Maedlhang
C’est une épée courte de précision et de défense  forgée par Amrod, un forgeron du royaume de Nimgalador.

Ricleöm
Cette épée vient du pays des Elfes et ses caractéristiques sont inconnues. Elle était détenue par le roi Sulaurië et a disparu avec lui lorsqu’il est partie des hâvres après la défaite de Morbad.

Thancril
C’est une épée large à Ego vorpale, également forgée par Amrod. Aujourd’hui elle est détenue par la famille des Hohenlech (les ducs de Granx).

Grimoire
Epée4
Epée9
Epée6